« Acceptation et cancer »

Acceptation et cancer : l’annonce de la maladie!

L’acceptation de la maladie est la première étape dans le parcours de soins… c’est une des plus difficiles!

A vrai dire ce n’est pas une étape qui, une fois franchie, ne vous importunera plus.

Mais il va déjà falloir passer par un début d’adhésion.

Cela ne veut pas dire que celle ci sera d’emblée totale.

Il y aura encore des refus et des peurs tout au long du parcours de soins.

Beaucoup d’étapes seront nécessaires

A chacune des étapes les soins complémentaires et tout spécialement « les soins énergétiques » vous seront d’une grande aide et ce que je souhaite partager avec vous c’est l’accueil de cette  toute première étape qui suit l’annonce de votre entrée dans la maladie.

Ce cataclysme. Acceptation et cancer… Impossible!

Au début vous n’y croyez pas, vous êtes sidéré, c’est  d’une incompréhension totale : pourquoi moi !

Un exemple de réaction fréquente:

rien ne m’y prédisposait… du moins en apparence…. j’ai toujours eu une vie saine. Je m’alimente bien. Bio le plus possible. Je fais du sport.

Je fais tout bien ET QUAND MÊME ÇA ME TOMBE DESSUS…???

POURQUOI?

Impossible de m’associer à cette chose : CE N’EST PAS MOI !

Dans l’ « acceptation du cancer » cette phase s’appelle le déni.

Elle est naturelle. Elle est bien décrite et connue.

C’est un mécanisme de défense réactionnel. Il donne un sas qui permet de temporiser,  de digérer l’information traumatisante, de s’y accoutumer.

Il ne faut pas la combattre.

« Acceptation et cancer »  un vrai défi!Une première étape!

Alors plutôt la vivre, avec ses colères et ses refus, pleinement!

Sa durée dépend de chacun, de chaque histoire de vie.

-A propos de la famille :

Les témoins de ce cataclysme ne peuvent agir. A cette phase initiale d’acceptation du cancer ils seront impuissants.

Ils peuvent juste être là. Écouter. Soutenir et rester présents.

Car l’annonce et l' »acceptation du cancer « atteint aussi les proches.

Recueillir l’expression de la colère, du sentiment d’injustice… et l’immense peur de l’avenir quant à l’issue de la maladie… tous les questionnements et les refus.

C’est une réalité très difficile à vivre pour la famille qui a aussi ses propres questionnements et inquiétudes…

Alors dès cette annonce, dès ce terrible défi : « l’acceptation du cancer » il est conseillé de se faire accompagner par un thérapeute spécialisé afin d’avoir un espace dédié où déposer son fardeau.

La douceur des « soins énergétiques « adaptés à la maladie et un espace où déposer tout ce qui déborde et envahit seront d’une grande aide.

Le thérapeute va vous aider à découvrir en vous un lieu qui n’est pas atteint.

Un tout petit endroit qu’il va falloir faire grandir, nourrir jour après jour, chérir comme un jardin.

Un endroit sûr et discret.

Un endroit à vous.

Une ressource fière et brave dans laquelle vous pourrez puiser… et continuer le chemin. L’ « acceptation du cancer » sera en marche… petit à petit vous apprivoiserez la situation et ses nouveaux paramètres.

Vous ne mettrez plus vos forces dans la colère et le refus. Vous serez prêts pour le voyage au long cours, ses tempêtes, ses accalmies.

Vous pourrez commencer à appréhender la suite et pourquoi pas reprendre doucement le sport… Le sport, cet allié incontournable dans la maladie chronique.

 

 

 

#Chimiotherapie #Cancer #espoir #remission #guerison #soinsenergetiques #Grenoble #caroline tongas

#cancer #maladiechronique #bienetre #sante #soinsenergetiques #grenoble #annoncecancer #denimaladie #sideration #acceptation

Share This